Ce 2ème trimestre… 

Coucou tout le monde

Comme une envie de revenir ou surtout pour la nouvelle j’ai accouché. Est-ce que c’est judicieux de revenir sur un article qui parle de mon 2ème trimestre alors que celui-ci est loin, je vous répondrai pourquoi pas.

Je ne vais pas trop m’éterniser et revenir en douceur, du moins je l’espère. Je ferai peut être un article bilan/récapitulatif/raisons de mon absence mais en même temps, sans écrire un pavé je n’avais tout simplement pas la force de me mettre devant mon pc, dû à la fatigue ou à la position assise trop prolongée, ou tout simplement, je voulais me concentrer sur ce qui se passait d’important dans ma vie.

Aujourd’hui que tout se tasse, un retour peut-être envisager.

Chanceuse ou pas?

Je le crois toujours. J’ai vécu ce 2ème trimestre comme un renouveau. La fatigue s’est envolée laissant de nouveau la place à l’activité et la mobilité. Fini les siestes qui durent des heures sur le canapé et bonjour l’hyperactivité {tout en se ménageant bien évidemment}. Désormais je comprends mieux pourquoi tout le monde dit que dans la plupart des cas les femmes enceintes ont un regain d’énergie lors de ce 2ème trimestre. Nous sommes tellement crevée pendant le 1er que forcément après cette période d’hibernation intense, tu ne peux que être requinquer. 

Mr Geek

La 1ère écho passée, il peut enfin se réjouir et profiter de cette merveilleuse nouvelle. Un changement s’est opéré, il y croit, il l’a vu et il est heureux. Les inquiétudes, même si il ne les partage qu’a demi mots sont toujours belles et bien présente,  mais qui n’en a pas.

Il ne réalise pas totalement mais il en prend conscience un peu plus chaques jours. Oui ce mini geek est bien logé au chaud et les risques d’éventuelles fausses couches sont (plus ou moins) écartés.

J’imagine la bombe que c’est pour les papas de savoir leur femme enceinte. Tout un bouleversement pour eux aussi même si on en parle moins. Leur femme garde  au chaud un petit bout d’eux et j’imagine l’émotion intense que ce doit être. Ca doit être fort et bouleversant.

La 2ème écho

Quit à me répéter ça reste un instant magique, inoubliable, intense, émouvant, angoissant, nouveau, incroyable, épuisant, et j’en passe.

Mais cette 2ème écho est encore plus incroyable que la 1ère. 

Déjà parce que ce n’est plus une forme que l’on reconnait à peine si le gynéco ne nous dit rien {ça me rappelle la scène dans Friends où Rachel est enceinte et n’arrive pas à trouver son bébé sur la photo de sa 1ère écho}. Ce bébé à des bras, des jambes, une tête formé où l’on peut distinguer des yeux, un nez, une bouche qui peut déjà accueillir un pouce ou un poing. Le médecin nous montre son petit cœur bien formé qui bat, des reins, une vessie et tout ce qui permettra a ce petit être de vivre à l’extérieur de mon ventre

J’ai tellement aimé cette échographie. De plus nous avons eu le droit à une magnifique écho 3D  où l’on distingue clairement son visage {et qui ne fait pas flipper}.

Fille ou garçon ?

Bon qui dit 2ème écho, dit connaître {ou pas d’ailleurs} le sexe de son bébé. 

Avec Mr Geek, nous voulions le connaître. Il faut savoir que depuis le début de cette grossesse je me suis mise en tête que c’est un garçon. Va savoir… Pour me préparer psychologiquement peut être au fait que ça peut réellement être un garçon {ah bon entendeur garçon ou fille peut importe tant qu’il ou elle est en bonne santé}.

Pour l’annonce, je voulais faire quelques choses d’un peu spécial. Surtout pour que cette nouvelle, soit accueilli à deux et pas avec le gynéco. Je ne voulais pas recevoir la nouvelle dans cette salle d’examen froide, sombre avec mon mari placé à mes pieds. Il y a mieux pour accueillir et vivre la nouvelle pleinement.

J’avais lu, sur le blog de Maman Louve, qu’elle avait demandé au praticien de lui écrire le sexe du bébé sur une feuille et qu’ils avaient découvert cette nouvelle chez eux dans leur cocon.

J’avais tellement aimé cette idée que j’en ai parlé à Mr Geek qui a adhéré tout de suite au concept. 

Nous {Je} n’avons {n’ai} pas réussi à attendre 25 minutes d’être à la maison et nous avons découvert cette nouvelle dans la voiture garée sur le parking de l’hôpital. 

It’s à girl

Ce qui est assez drôle, c’est que Mr Geek et moi-même voulions une fille et que depuis le début de ma grossesse je m’étais persuadée que bébé geek était un petit mec. Du coup quand nous avons ouvert l’enveloppe contenant la photo ou était griffonné que nous attendions une petite fille, gros blanc et limite déçue durant 1 minute, le temps de réaliser que nous allions devoir construire une tour au fond de notre jardin comme pour Raiponce {J’adore dire ça}. Nous étions plus que ravis d’attendre une petite fille, une petite princesse, notre mini geekette.

J’espère que cet article vous aura plu. J’avais envie d’écrire et de partager avec vous ce moment qui est pour moi une nouvelle aventure.

En vous souhaitant pleins de bonnes choses et une très bonne soirée.

Que la force soit avec vous…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>