Il parait qu’il faut que je saisisse un titre. Mais la je n’ai pas envie…

Coucou tout le monde.

La vie est une chienne. {L’article commence super fort}. Non je ne sors pas de ma grotte, je le sais et j’en suis bien consciente. Nous l’avons tous constaté par deux fois pendant cette année 2015 et je pense que je suis juste blasée.

Sans m’étendre pendant 15 ans, pour moi 2016 ne commence pas bien. Des événements qui remettent à sa place et qui font énormément réfléchir sur le sens que l’on veut donner à sa vie.

J’arrive à ce carrefour, celui où je fais le bilan {encore} pour mieux repartir. Je constate que j’ai mis de côté ce qui me tenait autrefois à cœur, pour profiter pleinement des évènements qui se sont passés dans ma vie en 2015 {ce qui en soit et normal}. Plus j’y pense et plus je me dis que j’ai tout simplement peur du temps. Pas le temps qui passe et qui concerne mon âge, ça c’est une fatalité, tous les ans on prend un an et je le vis bien car je me trouve chaque année, un peu plus épanouie. Je parle du temps, celui qui défile bien trop vite et qui ne nous permet pas de faire tout ce que l’on veut lors d’une journée, d’une semaine ou d’un week end. 

Je me rends compte que je suis une vraie mania du temps. J’ai l’envie de faire des tas de choses mais pas assez de temps pour le faire et ça me rend juste folle. Folle de dépendre  d’une montre. J’ai l’impression d’être le lapin blanc dans Alice avec la fameuse montre à la patte et le « en retard, en retard, j’ai rendez-vous quelques part… » qui résonne en permanence dans ma tête. C’est comme ça, je vis avec…

Mais il y a des choses qui vont devoir changer dans ma vie. Même si changer est un bien grand mot, le terme le plus adapté serait modifié, oui il  a des choses qui vont devoir être modifié aux vue des événements qui arrivent dans ma vie.

Des nouveaux objectifs qui me tiennent à cœur, une reprise en main carabinée qui m’évitera les regrets et par la suite l’autoflagellation

Il faut que j’arrête de me dire qu’au pays des merveilles, je suis protégée de tout ce qui peut rendre triste, malheureuse et autres émotions négatives. J’en ressors avec toutes ces émotions décuplés et ça me rends encore plus folle. 

Allez on émerge et on vit…

Je suis bien consciente que cet article n’est pas des plus gai. Mais j’ai besoin de l’écrire ici pour me rappeler que la vie ne tient à rien et qu’en j’écris ça, je pense à la mythologie grecque et aux Moires avec le fil de la naissance, de la vie et de la mort. Bizarrement cette image de la vie, me donne un coup de pied au cul.

Je vous souhaite a tous et à toutes un bon dimanche. Profitez de tout ce qui vous entoure et de toutes les personnes qu vous aimez car malheureusement la vie peut parfois jouer de sale tours.

Que la force soit avec vous…

Danae

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>