Je lis donc je vis – « #Enjoy Marie »…

enjoymarie_enjoyphoenix_couverture

  • Auteur: Marie Lopez
  • Éditeur: Anne Carrière Editions
  • Date de sortie: 14/05/15
  • Nombres de pages: 215 pages
  • Facilité (1* = difficile, 5* = facile):  

5Etoiles

 

 

Pour ne pas faire totalement le mouton, j’ai craqué pour à la place me faire ma propre opinion.

  • 4ème de couverture:

« J’ai eu une envie, l’envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d’EnjoyPhoenix, plus de Marie.

Kaléidoscope d’instants, polaroids de ma vie au collège, puis au lycée… Rassurez-vous, ce n’est pas une autobiographie… à dix-neuf ans, vous rigolez ! Simplement un regard, des remarques spontanées sur des sujets parfois mis à l’écart par les médias, ce genre de sujets pas vraiment accrocheurs : être bien dans sa peau avec… un appareil dentaire, des cheveux gras, de l’acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée… et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire.

Au travers des anecdotes, des confidences, mon vécu de youtubeuse, j’ai voulu écrire un recueil sans prétention, petit GPS décalé pour les jeunes connectés, afin de vous éviter les mêmes erreurs – les miennes bien sûr. Et peut-être afin de vous faire gagner du temps… sur celui que l’on n’a pas.

Avec un peu recul, et j’espère un peu d’humour, je témoigne ici de la réalité, quelquefois complexe, du jeune âge, car, comme chacun sait, les ados sont une énigme pour les adultes. »

  • Mon avis:

Commençons par le commencement. Pour ceux qui ne connaissent pas Marie Lopez, c’est une jeune femme qui a publié sa première vidéo sur YouTube le 12 mars 2011 {oui ça remonte} sous le pseudo d’Enjoy Phoenix. Ca fait maintenant 4 ans que celle-ci tourne des vidéos de beauté et pas que. Elle a réussi à se diversifier et a rajouté à son palmarès une chaîne de vlog et une chaîne de cuisine. Celle-ci a aujourd’hui à son actif 1 867 612 abonnés • 199 436 144 vues. Voilà pour la brève présentation de cette youtubeuse super que j’ai découvert il y a maintenant 1 an à peu près.

Malgré toutes ces chaines, elle a réussi à écrire un livre qui la propulser au-devant de la scène. Elle est désormais sur tous les fronts, télé, radios, dédicaces et bientôt sur le plateau de danse avec les stars. Bref, je ne vais pas m’éternisé sur cette présentation, je vais désormais parler de son livre.

{Ça me fait tellement plaisir de réécrire une chronique littéraire}.

Quand son livre est sorti, je reconnais que j’étais un peu sceptique. Je la suivais déjà depuis un petit moment et je ne voyais pas pourquoi elle écrivait un livre et surtout ce qu’elle pourrait écrire dedans. Elle se dévoila déjà tellement dans ces vidéos que je trouvais ça énorme d’en remettre une couche.

Mais après tout pourquoi pas. J’attends que le temps passe un peu. Je ne me laisse toujours pas tenter. C’est une bloggeuse beauté et franchement la beauté et moi ça fait un peu 15. Il y a encore quelques temps je me faisais un trait de liner à l’arrache et je reconnais que je me laissais un peu aller. Alors bon, ça va bien deux minutes mais qu’est-ce que je pourrai bien faire d’un livre comme ça.

Des chroniques littéraires fusent chez les diverses booktubeuses que je suis, avec des avis mitigés. Chacune exposent ces pour et ces contre. Et finalement je découvre que ce livre ne parle pas forcément que de beauté mais de sujets plus engagés tel que le harcèlement scolaire, le divorce des parents mais aussi sur les rumeurs ou la popularité. Elle laisse un peu la place dans ce livre a des chapitres sur l’acné, les appareils dentaire, des sujets un peu plus léger qui peuvent également pourrir la vie.

J’avais envie de me faire ma propre opinion et je me suis donc décidée à l’acheter. Me voici à la caisse de mon supermarché et 15 euros plus tard, sur mon canapé en train de le commencer.

Je trouve que le livre est plutôt ciblé pour un public d’adolescente. Ayant passé cette période, je ne me suis pas sentie plus concernée que ça. Et franchement je n’ai jamais été touché par un divorce, mes parents sont encore mariés, je n’ai quasiment pas eu d’acné (ou je le cachais avec ma frange trop moche). Certains sujets me touche, mais j’ai eu le temps de prendre un peu de recul vis à vis de tout ça.

C’est une lecture rapide, mais agréable. Les noms de chapitres sont amusants et font référence à des titres de films, en rapport avec le sujets qu’elle traite dans le chapitre (par exemple quand Marie parle de l’acné, elle intitule sont chapitre « La guerre des boutons »,…).

L’écriture est simple et très abordable. Je ne m’attendais pas à de la grande littérature et je préfère car pour ce type de livre, ça serai mal passé je pense. Le type de public est plutôt jeune. Je me rappelle qu’à cet âge, je n’avais clairement pas envie de me prendre la tête avec un livre. Mais adolescente, j’aurai pu me laisser tenter et lire facilement ce livre. Je trouve super qu’elle est adaptée son type d’écriture. Elle écrit au feeling et pour un public jeune c’est important. Je pense que ca donne l’impression d’être impliquée dans le déroulement du livre, comme on pourrait être impliqué dans une conversation entre amies.

Je pense que c’est ce que Marie a voulu faire passer, une impression de proximité et d’après moi le pari est plutôt réussi. A chaque début de chapitre, elle raconte un petit bout de présent, pour nous permettre de rentrer plus facilement dans son passé, qui n’a pas toujours été rose.

Même si du haut de mes 27 ans, je ne me suis pas sentie concernée, le jour où j’aurai des enfants et peut être une fille qui sait, j’aimerai lui mettre entre les mains ce livre. Parce que les parents c’est chiant et con et que c’est toujours de mauvais conseil d’abord. Si ça permet d’ouvrir un peu le passage pour un travail parental derrière moi je suis totalement pour ce genre de livre.

Je le glisserai peut être dans les mains de ma petite nièce pour voir {quand elle aura l’âge, car pour le moment elle est loiiiiiiin de tout ça}.

  • Conclusion:

Malgré le fait que je ne me sois pas sentie plus concernée que ça, j’ai quand même apprécié cette lecture. Un livre qui se lit rapidement, qui donne des conseils ou en tout cas qui peut aider certaines jeunes filles ou garçons d’ailleurs, à identifier certains problèmes qu’ils peuvent rencontrer durant leurs adolescences, et ceux peu de temps avant la rentrée et bah je valide.

  • Notation Lecture:

3pattes

J’espère que cet article vous aura plu et surtout qu’il vous aura donné envie de découvrir ce livre.

Bonne soirée a vous et bonne lecture.

Que la force soit avec vous…

Danae

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Je lis donc je vis – « #Enjoy Marie »…

  1. Je ne l’ai pas encore lu (pourtant j’aime bien la demoiselle), j’avoue que je ne me sens pas de payer 15 euros pour ça. Après je suis sûre que c’est sympathique à lire et que les ados ont dû kiffer ! Si un jour on me l’offre ou que je le trouve gratos, je le lirai quand même volontiers ! 🙂

    • Danaë aux pays des merveilles

      La curiosité a été plus forte. Même si je ne me suis pas sentie concerné j’ai quand même apprécié ma lecture. Beaucoup d’ados ont kiffé, il suffit de regarder ces vlogs dédicaces =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>