Je lis donc je vis – « La fille du train »…

  • la-fille-du-trainAuteur: Paula Hawkins
  • Éditeur: Sonatine
  • Date de sortie: 13/01/15
  • Nombres de pages: 378 pages
  • Facilité (1* = difficile, 5* = facile):  4Etoiles

 

  • 4ème de couverture:

« Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu… »

  • Mon avis:

Ma lecture date d’octobre 2015. J’ai pris énormément de retard dans mes chroniques littéraires pour mon plus grand regret. J’essaie de trouver le temps mais ce n’est pas évident. Je profite de la soirée geek de Mr Geek pour rattraper mon retard.

Entre le moment de sa sortie et le moment où je me suis enfin décidé à le lire, il s’est bien passé quelques bons mois. Il était sorti depuis longtemps et dès le début, on se l’arrachait. J’ai vu des articles de blog, des vidéos YouTube avec des avis mitigé fleurir de partout mais j’ai tenu le coup, j’ai attendu. Je voulais vraiment laisser passer la déferlante et me sortir de la tête tous les avis que j’avais pu lire ou entendre. 

{Il faut reconnaitre que si Steven Spielberg achète les droits d’adaptation, c’est que voilà ça pose les bases}.

Je ne peux pas nier qu’à mes yeux ce roman est juste une perle. Quand je dis ça je me fie au temps que j’ai mis pour le lire. Mais tout ça c’est grâce à une histoire extrêmement bien ficelé du début à la fin. Alors certes au début il peut il y avoir quelques longueurs, mais je trouve que ces longueurs étaient vraiment nécessaires pour la suite de l’histoire. 

Comme je disais ce début d’histoire est vraiment nécessaire pour nous poser le cadre et introduire les différents personnages au fur et à mesure sans que l’on se sente submergé par cet afflux de noms.  Ce n’est pas ce qui m’a donné le plus de mal. L’auteure choisit de nous introduire des flash-back de temps en temps, pour pousser l’histoire encore plus loin et du coup des fois je me suis sentie un peu perdue. Par chance je me suis resitué assez rapidement dans l’histoire et j’ai pu continuer en appréciant d’autant plus ma lecture.

En tout cas si vous voulez du rebondissement, jackpot – du début à la fin on en a et le fil conducteur est juste hallucinant. Tout se tient et à la fin on se dit « Ah oui c’est vrai à un moment elle disait ça, mais ce n’était pas pour rien ». Extra…

Parlons un peu des personnages, parce que là ce sont eux qui font toutes l’histoire.

Comme je dis à chaque fois, chaques personnages est différents. Je n’ai eu aucun coup de cœur pour l’un des personnages, ni de haine envers l’un d’eux d’ailleurs. Je me suis attachée à chaques personnages, surtout les personnages féminins qui sont les 3 narratrices de l’histoire. Le livre est découpé par partie et on suit Rachel, Hanna et Megan qui parle à la 1ère personne. J’aime assez ce fonctionnement car dans ce genre de livre, j’ai toujours envie d’en savoir toujours plus pour trouver le coupable. 

Ce qui est drôle c’est qu’au début de l’histoire, on pense que tous les personnages sont d’une certaine façon parfait. Ce sont des Mr et Mme Tout le monde, mais plus on avance dans le livre et plus on découvre leurs vices. En gros ils me sont apparus sympathiques au début, tout gentil, tout mignon et bim à un moment ils me sont devenus antipathique. Mais j’adore que les personnages ne soit pas trop parfait. Après tout Rachel s’est fait larguée et son travers le plus énorme, c’est qu’elle est alcoolique, ça sort de l’ordinaire.

Même si je ne me reconnais pas trop dans l’alcoolisme de Rachel, par contre j’avoue avoir laissé mon esprit vagabondé en regardant par la fenêtre du train en imaginant qu’elle maison je pourrais avoir, ou comment était l’intérieur de cette maison, que j’aimerai vivre dans celle-ci, c’est troublant quand même. En tout cas, tout au long de l’histoire je me suis mise à la place de Rachel et j’avais envie de trouver le coupable, de la sortir de tout ça et j’étais tous aussi agacée qu’elle par les fameux trous de mémoire. On n’a pas bu et en plus on ne sait pas plus de choses qu’elle. Mais non. 

Tout ça pour dire que l’auteure  nous mène en bateau tout au long et nous fait douter de tout et tout le monde. Je suis peut être nulle mais il n’y a qu’à la fin, genre les derniers chapitres où je me suis vraiment dit « non mais c’est lui le coupable, sans hésitation ».

Bref…

  • Conclusion:

Pour conclure, tous est clair dans ma notation de lecture. C’est clairement un de mes gros coup de cœur de 2015. Je me levais genre méga tôt pour avoir le temps de me préparer le matin et de continuer ma lecture avant de me sauver. C’est un des rares livres que j’avais envie de lire et en même je n’avais  pas envie de le finir. J’avais envie de prendre mon temps pour ne pas le terminer trop rapidement, mais impossible de résister et en 4 jours c’était malheureusement finie.

Il est époustouflant, addictif, je le conseille fortement à toutes les personnages qui aiment les thrillers. 

  • Notation Lecture:

Coup de coeur

 

 

 

 

 

 

 

Que la force soit avec vous…

Danae

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Je lis donc je vis – « La fille du train »…

  1. J’en avais entendu parler et très envie de le lire, puis je suis passé à autre chose et j’ai oublié… Mais merci de me le rappeler car ducoup j’ai encore plus envie de me plonger dedans 🙂

    • Danaë aux pays des merveilles

      Je te le conseille vivement. Plonge dedans et je te dirai même noie toi dedans ^^
      En espérant qu’il te plaise autant qu’il m’a plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>