Je lis donc je vis – « La Vallée du Renard »

Une sélection France Loisirs.

Comme d’habitude je rentrais dans la boutique en mode « je regarde juste, je n’ai plus de place dans ma bibliothèque ». Je me baladais tranquillement dans leur rayon en me faisant alpaguer par tous les vendeurs (je n’aime vraiment pas ca) et la, devant moi, ce livre. Un nouveau Charlotte Link. Mais non je ne peux pas, mais si je peux c’est tout de même un Charlotte Link. Et puis, bah je suis faible et il a atterri sur le guichet. Crédibilité zéro…

Auteur: Charlotte Link

Date de sortie: 05/06/2014

Résumé 4ème de couverture:

« Par une belle journée d’aout, sur la côte sud du Pays de Galles, Matthew Willard revient avec son chien sur le parking, perdu au milieu des champs, où sa femme l’attend. Si la voiture est toujours là, Vanessa, elle, a disparu. Sans laisser de traces. Convaincu qu’elle n’est pas partie de son plein gré, Matthew ne peut imaginer la terrible vérité : Vanessa a été enlevée, enfermée dans une malle et cachée dans une grotte, avec de l’eau et de la nourriture pour une semaine.

Son ravisseur, Ryan Lee, a déjà plusieurs fois été condamné pour des délits mineurs. Son passé de petite frappe le rattrape au plus mauvais moment. Il est mis en détention et écope de quatre ans de prison. Kidnappée pour faire l’objet d’une rançon qui aurait permis à Ryan de rembourser 20 000 £, Vanessa est abandonnée à son triste sort…

Près de trois ans plus tard, l’histoire semble se répéter. Une autre femme disparaît dans des circonstances mystérieuses. La police n’a aucune piste. Ryan, récemment libéré, n’a jamais révélé son terrible secret. Mais cette fois-ci, il semble que ce soit dans son entourage que sont choisies les victimes… »

Nombres de pages: 463 pages

Facilité (1* = difficile, 5* = facile): ***

Mon avis:

Comme d’habitude les livres de Charlotte Link sont assez difficile a prendre en main au début. Car comme dans chacuns de ces livres, quelques personnages important sont mis en avant. Donc le livre peut commencer dans le passé, revenir dans le présent comme ca d’une page a l’autre. C’est assez troublant au début, mais une fois les personnages en tête et bien ancré ca va tout de suite mieux. Mais on s’habitue rapidement.

L’histoire est bien ficelé, il y a un bon fil conducteur, avec certes un gros trou temporelle qui n’as pas besoin d’être relater. Elle en explique rapidement les grandes lignes et c’est amplement suffisant. Ce trou n’est pas indispensable a l’histoire et j’ai réussi a faire la transition entre le passé et le présent très facilement. La suite de l’histoire se déroule de façon à ne pas s’ennuyer, même quand il ne se passe rien, en fait si.

Charlotte Link écrit des thrillers, et y arrive plutôt bien. Même si je ne suis pas du genre a chercher qui est l’assassin, l’idée me traverse toujours l’esprit, c’est untel, ah non c’est lui, mais je ne m’attarde jamais car j’aime la surprise. Et tout n’est pas cuit, elle nous fait galérer un petit peu et généralement je suis toujours surprise de qui est le connard ou la connasse. Elle est trop forte.

Ces personnages ont toujours un côté sympathique malgré que certains peuvent être de vrais sadique. On connait jamais leur face caché avant la fin du livre. Elle nous les dissimule trop bien, mais laisse quand même certains indices.

Encore une fois j’ai lu très rapidement. Avec ces romans, elle me happe dans son univers et je deviens vite accro. Quand je reposais son roman, j’étais plus que frustrée. Même si ce n’est pas mon préféré, je valide.

A lire sans modération.

N’hésitez pas a partager vos avis si vous avez lu ce livre.

Bonne soirée a tous et à toutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>