« Le carrousel ne s’arrête jamais »

J’ai grandis…

Introduire son article de cette façon, ca laisse du suspens. J’ai envie d’écrire cet article parce qu’il y a 2 mois j’ai décidé de passer un cap. C’est parti d’une obsession qui tournait et retournait dans ma tête, qui me faisait mal au point de verser des larmes pendant des heures. Malheureusement je ne savais pas comment y échapper et a force de remuer tout ca, je n’ai pas pu profiter pleinement des autres belles choses qui pouvait se passer tout autour de moi.

Mr Geek a eu beaucoup de mal a me contenir à certains moment. J’ai même réussi à le soûler. Je peux tout a fait comprendre sa réaction face à mon désespoir. Voir une personne que l’on aime souffrir, c’est horrible. On ne sait pas quoi dire, pas quoi faire. Du soutien, j’en ai eu. Il m’a soutenu autant qu’il pouvait. Et puis j’ai réalisé qu’un jour c’était trop. J’en avais marre d’avoir mal, marre de souffrir, marre de me prendre la tête, marre de ces crises de larmes et marre de soûler les gens et j’ai dis STOP.

J’ai tout simplement été voir une psy. Je n’ai aucune honte a en parler car ca m’a tellement apporter. Je ne vais malgré tout pas m’étendre pendant 15 ans sur le sujet.

Mais je suis passée d’un stade de petite fille qui vit dans un monde de bisounours, à un stade de femme. Je reconnais que le mariage m’a beaucoup aidé a passer ce cap qui me semblait insurmontable.

Le carrousel ne s’arrête jamais de tourner…

Avant de rencontrer Mr Geek, j’étais un petit oiseau, qui vivait encore dans le nid des parents, bien confortable. J’étais mal dans une relation, mais bizarrement je m’acharnais, alors que celle-ci était perdue d’avance.

Le temps passe, on rencontre l’homme avec qui on veut faire sa vie, on se fait des amis et puis on en perds une partie, on s’en fait de nouveaux, on se dispute, on se réconcilie, on partage des fous rires mais on apprends à reconnaître les vrais.

On se marie, on apprends que des amis vont être parents. Des projets fusent de la têtes des gens.

En fait on grandit tout simplement. Mes projets et puis nos projets ont fait du chemin. Et j’en suis tellement fière. J’ai juste envie de recommencer à vivre pleinement, sans prise de tête. Juste d’évoluer sereinement avec Mr Geek.

Pendant des années, pour avancer j’ai visualisé une pente raide avec du savon. Et pour seule aide, une corde. Et quand je tombais, je tombais tout en bas.

Ce que ces 2 mois m’ont apporté… à la place de cette pente raide savonneuse, je visualise désormais un escalier. C’est tellement plus confortable de monter des marches. Quand on tombe, on redescend seulement d’une marche ou deux. Ça semble moins insurmontable.

J’ai grandis dans ma tête, j’ai grandis dans mon couple, j’ai grandis dans mon travail… ca reste un combat quotidien, mais grâce à ca on évolue constamment et juste le fait de me dire que j’ai pris du plomb dans la tête, ca me rends heureuse. Ça me donne surtout envie de continuer.

Cet article est un peu particulier. Je livre mes pensées et ressentis en bloc. J’ai ouvert mon blog pour partager donc je partage et si vous avez vécu ca ou que vous le vivez en ce moment même, n’hésitez pas à partager. Sortir de la spirale ca fait du bien de temps en temps.

Bonne soirée à tous et à toutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “« Le carrousel ne s’arrête jamais »

  1. Ton écrit est très beau et très vrai. Il faut savoir accepter la vie comme elle est et surtout avancer petit à petit en même temps qu’elle.
    J’ai eu aussi quelques soucis à pouvoir avancer il y a quelques année et comme toi j’ai été voir une psy qui ma énormément aidée. On a parfois l’impression que c’est un peu honteux de voir un psy mais pas du tout. Beaucoup de personnes en auraient vraiment besoin et ne font pas la démarche et je trouve ça dommage.
    En tout cas je te souhaite de continuer d’avancer à ton rythme 🙂

    • Danaë aux pays des merveilles

      Ca n’a vraiment pas été facile ces dernières années, j’ai été pas mal obsédée et ca m’a beaucoup fait souffrir.
      J’ai pris la décision d’aller une psy car quand tu n’arrives a te réjouir de bonne nouvelle c’est qu’il y a un gros soucis et je n’en pouvais plus.
      C’est tellement dur d’avancer quand tu es bout.
      C’est une bonne démarche.
      Merci a toi pour ton soutien. La je vois la différence ca fait beaucoup de bien.

  2. Auror Dupin

    Avec ma meilleure amie, on s’est fait un carnet de pensées positives. C’est un carnet simple format A5 dans lequel, on note des pensées positives, des rêves, des idées, des citations de livre etc 😀 Elle vient de sortir d’une relation durable après avoir emménager avec son ex. Donc niveau dépression, elle était en dessous de tout mais grâce à cela, ça va mieux 🙂 Elle m’aide beaucoup également car j’ai vécu une zone d’inconfort morale 😀

    Tu as bien fait d’aller voir un Psy 🙂 Et je te soutiens dans ta démarche 😀

    • Danaë aux pays des merveilles

      C’est une super bonne idée cette idée de carnet. Mais c’est vrai que j’essai de me remettre a vivre et de profiter a fond.
      Je me fais plaisir.

      La psy m’aide beaucoup. En soit je n’ai pas besoin de thérapie hyper méga longue. J’avais juste besoin de clé pour ouvrir les portes plutôt que de me faire mal en essayant désespérément de les défoncer a coup d’épaule.

      Elle fait partie de min top 10 des meilleures décisions que j’ai prise ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>