Lecture commune avec Auror #1

Comme je l’ai expliqué dans ma rétrospective d’août, le 31 j’ai donc entamé ma lecture commune avec Auror du blog Eternal Heaven  {← Cliquez ici pour voir son blog. Je vous le recommande fortement}.

Cette idée nous est venue subitement. Je dirai même un peu comme une envie de pisser {je sais c’est très poétique}. On discutait ensemble de tout, de rien, de lecture et d’écriture et nous avons eu, je crois, une illumination.

Et si on faisait une lecture commune ?

J’avais eu vent de ce genre de pratique de la part des booktubeuses. J’avais trouvé cette idée vraiment sympathique mais ne trouvait personne qui voulait expérimenter ça. C’est vrai que je suis la seule a vraiment adoré la lecture. Les personnes de mon entourage lisent {oui quand même} mais de la a tenté une lecture commune, non pas vraiment. J’aime lire et par-dessus tout j’aime mes livres et ma liseuse. Je lis vite {moins maintenant} mais je savoure chaque minute. Je voulais trouver une personne qui avait la même passion que moi pour les livres et les mots.

Et qui de plus qualifié que ma chère Auror. Je la connais depuis peu de temps. Rencontré via Hellocoton, j’ai appris à la connaitre à travers son blog, ces écrits puis de fil en aiguille Facebook et twitter et j’espère que ça va continuer.

Du coup quand elle a émis l’idée, j’ai sauté sur l’occasion car ça me faisait vraiment plaisir de partager ça avec elle.

Nous avons choisi un livre assez facilement. Nous adorons Jane Austen. Et nous avions dans notre PAL, un livre en commun. Certes pas un livre de Jane Austen, mais un dérivé.

« Le Journal de Mr Darcy » d’Amanda Grange – édition Milady.

1211-journal-darcy_org

Je l’ai déjà présenté dans une de mes rétrospectives, je ne me rappelle plus laquelle mais ne vous inquiétez pas je vous remets le résumé.

Résumé:

Quel amateur de Jane Austen n’a pas rêvé un jour de revivre Orgueil et préjugés à travers les yeux de son énigmatique héros ? Dans ce journal, auquel Darcy confie ses sentiments naissants et contradictoires pour la charmante Elizabeth Bennet, Amanda Grange donne la parole à ce personnage ô combien charismatique. Un récit teinté de nostalgie mené avec brio.

Quatrième de couverture :
« La seule chose qui me hante alors que j’écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu’elle n’était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c’est impossible, je dirais qu’il était ironique. »
A travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l’honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s’interdit de tomber amoureux. » (Babelio).

Le programme du mois de Septembre:

  • Semaine 1 : De Juillet à Novembre/ page 1 à 135.soit 135 pages(CHECK)
  • Semaine 2 : De Décembre à Mai / page 135 à 219 soit 84 pages(CHECK)
  • Semaine 3 : De Mai à Octobre / page 219 à 319 soit 100 pages(CHECK)
  • Semaine 4 : De Octobre à Mars / page 319 à 395 soit 76 pages

Semaine 1:

Nous avons beaucoup utilisé twitter cette semaine avec Auror. On partageait notre avancement dans cette lecture, nos impressions. Auror a lu beaucoup plus rapidement que moi ces 5 premiers mois. Disons que j’ai commencé assez rapidement, mais le mois de novembre a été plus long à lire.

Je suis malgré tout arrivé au bout de notre 1ère partie avant la fin de la semaine. Je suis fière de moi.

Donc pour parler du début de ce livre, on revit un peu le livre « Orgueils et Préjugés », mais à travers les yeux de Mr Darcy. C’est un personnage dans le livre de Jane Austen, qui est très mystérieux. Au final on en sait très peu sur lui et d’une certaine façon c’est logique, ce sont les sœurs Bennet qui sont à l’honneur.

Je n’ai eu aucun mal à me replonger dans cet univers qui m’avait fait tant vibrer à l’époque. Dans ce roman, l’écriture est tout de même plus épurée que dans ceux de Jane Austen. Faut dire qu’elles n’ont pas vécu à la même époque ou alors c’est moi qui ai grandi et évolué et qui du coup trouve cela moins difficile de lire ce genre d’écriture.  Je ne sais pas. En tout cas pas d’inquiétude, elle suit bien l’ordre du livre, et son écriture reste fidèle. Je n’ai pas été perdu dans cette lecture, même si parfois il m’est arrivé de faire l’amalgame et de confondre les personnages qui parlent. J’imagine encore le point de vue d’Elizabeth. Mais c’était très rare, j’ai réussi à m’y retrouver.

Donc un livre qui nous dévoile ces pensées est juste génial. J’ai savouré cette 1ere partie et comme Auror, je ne voulais pas m’arrêter. Il me tarde d’être à Lundi pour poursuivre cette lecture.

J’ai vraiment hâte d’en découvrir plus sur lui, et sur ces personnages que j’ai adoré. Tellement contente de me replonger dans cet univers, que mercredi, j’ai craqué… j’ai regardé le film de Joe Wright avec Keira Knightley. Inutile de reprécisé que ce film est une petite perle.

Lundi nous sommes repartis pour la 2ème partie et je suis impatiente. Je ne pense pas me tromper si je dis qu’Auror est également très impatiente.

Je n’ai plus qu’à vous dire à bientôt. La suite au prochain épisode.

Bonne journée à tous et à toutes. Bon week end.

Danae

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Lecture commune avec Auror #1

  1. Auror Dupin

    Super lecture commune avec Danou et super article ma belle 😀 !

    Je suis trop heureuse de le faire avec toi 🙂

    • Danaë aux pays des merveilles

      C’est un plaisir de le faire avec toi également =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>