Se perdre ou pas…

Nous sommes Samedi et c’est le jour de l’article mariage. Dans cet article, il ne sera pas question d’organisation, mais de moi et d’une interrogation qui m’est tombé dessus.

Comme je dis au dessus, je vais parler d’un problème qui s’est imposé a moi comme si de rien était. Ni vu, ni connu, il s’est encré en moi. Une étape par laquelle passe beaucoup de femme sur le point de se marier.

La perte de l’identité.

Je me suis posée pas mal de questions, je dois le reconnaître.

 

Et ce sentiment quand la date approche, est de plus important. Je me suis interrogée sur ma future identité de Mme Geek. D’ailleurs rien que de dire « Madame » ça fait bizarre. C’est un grand changement dans ma vie de passer du statut de mademoiselle à ce fameux statut de madame. Et je ne pense pas être la seule dans ce cas. Oui je sais, beaucoup de Madame dans ces 3 lignes.

En soit le mariage ne m’avais jamais traversé l’esprit. Ce n’est pas quelques choses auquel j’avais pensé et auquel je rêvais en secret. Mon esprit était bien plus centré sur un éventuel bébé que sur un mariage. Et donc quand la demande de Mr Geek est arrivée, j’ai été très heureuse mais également très surprise. Les premier mois, on se retrouve sur un nuage volant (a la Dragon Ball Z) sauf que l’on avance au ralenti. Le temps s’arrête. Et quand il se remet en marche, c’est à ce moment précis que les questions nous assaillissent. En l’occurrence une…

J’ai discuté avec Mr Geek, du fait que si je prenais son nom, celui de mes parents se perdraient. Le nom de ma famille, s’envolerait avec ma soeur et moi. C’est génial les filles, mais quand vient le temps pour elle de se marier, la lignée s’arrête net. Ça m’a laissé longtemps dans le doute. Ce n’était pas une réticence à me marier loin de là, je pense plutôt que c’était une réticence à grandir. Un mariage, on a beau pensé ce que l’on veut, c’est un grand pas. Et surtout ce grand pas, nous coupe de notre enfance pour nous plonger en plein dans la vie d’adulte. Et pourtant j’avance dans cette vie d’adulte depuis quelques temps déjà. Mais c’est malgré tout réconfortant d’avoir un lien avec ces parents.

Et pourtant pour certaine, prendre le nom de son fiancé et mari par la suite est une évidence. Mais pas pour moi à ce moment là.

Et puis un soir, je ne réfléchissais pas particulièrement à ça, je me suis posée et j’ai eu une révélation.

Et pourquoi pas !!!

Après tout, j’ai quitté le domicile de mes parents. J’en avais discuté avec eux, et c’était mon choix (ce qui n’est pas faux). Je suis avec Mr Geek depuis 5 ans, je vis avec lui depuis presque 4 ans, on se marie et on parle bébé. Alors je suis allée le voir et je lui ai dis que j’avais pris ma décision. Il est très compréhensif (je n’en doutais pas), mais ça peut être vexant pour un homme que sa fiancée se pose autant de question sur son identité. Mais ça n’a pas été le cas. Pour lui, si je me posais autant de questions sur le fait de faire perdurer la lignée, c’est que c’était important pour moi. Et quoique je choisisse, mon nom, son nom, nos noms, il l’aurai accepté. Mais il a quand même était ravi quand je lui ai fièrement annoncé que je prendrais le sien, et uniquement le sien.

Une nouvelle vie commence, et une nouvelle page se tourne. Mes racines et mon nom de famille reste ancré en moi, marié ou non. Mais je vais créer ma propre famille avec le Mr Geek de mon cœur. Et ça sera avec son nom de famille.

Et vous, mariée, future mariée ou en couple, vous est-il arrivé d’y penser ?

Bonne soirée à tous et à toutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>