Je lis donc je vis – « Vengeance en Prada »

Coucou tout le monde

Je suis une boulimique de lecture, comme j’ai pu l’écrire dans l’article « Juste Moi… ».

Et en plus d’être boulimique je ne peux pas m’empêcher d’en acheter, c’est une folie. Certain(e)s vont dépenser leur argent dans des chaussures, des habits, des sacs, des nouveaux gadgets et j’en passe, mais moi je serai plutôt du genre a traîner des heures a la Fnac pour dégoter le livre qui me fera voyager dans cet autre univers qui est la fiction.

Dans cet article je vais vous parler de « Vengeance en Prada » de Lauren Weisberger. Suite du livre « Le Diable s’habille en Prada », son premier roman qui a connu un succès mondial et adapté au cinéma en 2006 avec pour actrice principale, Anne Hathaway.


  •  Auteur: Lauren Weisberger
  • Éditeur: Fleuve Noir
  • Date de sortie: 7 Novembre 2013
  • Nombres de pages: 452 pages

 

  • Facilité (1* = difficile, 5* = facile):  

 

 

  • 4ème de couverture:

« Cela fait dix ans qu’Andrea Sachs a démissionné du magazine Runway, dix ans qu’elle a plaqué Miranda Priestly et ce job d’assistante pour lequel  » des milliers de filles se damneraient « . La papesse de la mode et ses exigences infernales ont eu raison de sa détermination. Depuis, Andy et Emily, son ex-collègue et ancienne ennemie jurée, sont devenues inséparables et ont joint leurs forces pour fonder un magazine de mariage haut de gamme, The Plunge, devenu la référence incontournable pour un public jeune et trendy. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais, bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et The Plunge lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais ! »

  • Mon avis:

Ce livre est sortie de nul part et ce fut une agréable découverte.

Après le diable s’habille en Prada, s’est de nouveau un air frais que j’ai pu tenir entre mes mains.

Ce que j’en pense, une suite sympathique, on se retrouve de nouveau a suivre la vie de ces personnages que j’ai quitté il y a déjà quelques temps et s’est avec un grand plaisir que je constate leur évolutions et tout leur avancement dans la vie.

Ce livre nous donne une étincelle d’espoir et fait passer ce cher message « quand on veut, on peut ». Ces personnages ont toujours été étouffés par leur patronne trop exigeante et elles sont sorties de ses griffes pour être leur propre patron et sont désormais épanouie dans le travail. C’est admirable.

J’aime beaucoup son style d’écriture dans ce roman et dans ces autres romans aussi, que j’ai tous lu. Un livre que je conseil quand on a pas envie de se prendre la tête. Il n’y a pas trop de description (juste ce qu’il faut), on rigole, on s’énerve contre cet ex-patronne et on profite.

Par contre petit point négatif, je m’attendais a un peu plus de Miranda, ex patronne tyrannique.  Mais elle arrive tardivement et en attendant nous avons a faire avec les frasques et questions existentielles d’Andy. En soit ça ne me dérange pas. J’ai quand même apprécié ce livre. Mais le 1er tome reste le meilleur. Et le titre est peut être mal choisi par rapport au contenu du livre.

C’est le premier livre que j’ai lu en 2014. Ça promettait de bien commencer l’année, côté lecture.

 

  • Conclusion:

Lauren Weisberger est un bon écrivain, ces livres sont rafraîchissant. J’ai lu quasiment tous ces romans sauf les derniers. Il faudrait peut être que je m’y mette.

A voir pour 2017.

  • Notation Lecture:

Je vous souhaite une excellente journée, et le soleil à l’air de repointé le bout de son nez. Pour combien de temps je ne sais pas… nous sommes en Juin bon sang.

J’ai remarqué que durant mes semaines du soir, j’ai bien plus envie d’écrire. C’est très étrange. Surement parce que je commence plus tard que j’ai le temps d’être plus zen avant de partir au travail, moins de précipitations est la clé apparemment. 

Ce n’est pas pour me déplaire.

Que la force soit avec vous…

Danae

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>